legacio logo

Combien coûte une succession ?

Killian
Responsable Communication
BLOG 17 juin 2020

En moyenne, nous pouvons estimer qu’un décès coûte environ 10.000€ à la famille (obsèques et succession inclus). Dans cet article nous passons en revue les différentes catégories de frais.

Liste des frais suite à un décès

Suite au décès d’un proche, les héritiers font face à une série de dépenses : frais de funérailles, impôts sur la succession, paiement d’un professionnel pour les formalités légales liées à la succession, etc.

Avant la succession : les frais funéraires

La première dépense, le paiement des frais funéraires, est un poste important après la perte de votre proche, bien que pas directement lié à la succession. Suivant les cas, ces frais pourront être payés à partir du compte du défunt ou par le biais d’une assurance obsèques.

Pour vous aider à y voir clair, nous avons conçu un comparateur de pompes funèbres que vous pouvez consulter ici.

Dépense #1 - Les droits de succession

Les droits de succession sont des impôts à payer à l’administration fiscale dans un délai de 6 mois après le décès.

Cette taxe doit être payée par chaque héritier et est calculée en fonction du montant hérité, de la relation entre l’héritier et le défunt ainsi que de la région compétente (Wallonie, Bruxelles ou Flandre).

Découvrez-en plus en lisant notre article “comment calculer les droits de succession”.

Dépense #2 - Le déblocage des comptes bancaires et assurances

Pour débloquer le(s) comptes du défunt vous devrez remettre à la banque un « certificat d’hérédité ». Ce document atteste officiellement l’identité des héritiers, les droits de chacun dans la succession et l’existence éventuelle de dettes fiscales ou sociales dans le chef des héritiers ou du défunt.

Le certificat d’hérédité peut être obtenu :

  • Soit auprès d’un Notaire, cela engendre un coût qui varie entre 300 et 500 euros
  • Soit auprès du bureau de sécurité juridique dont dépend le domicile du défunt, gratuitement pour autant que la succession respecte certaines conditions légales.

Découvrez en plus sur le déblocage des comptes en lisant notre article “ Comment débloquer les comptes bancaires ?

Dépense #3 - La préparation de la déclaration de succession

La déclaration de succession est un document que chaque héritier est tenu de déposer auprès de l’administration fiscale. Les informations contenues dans celui-ci permettent à l’administration de calculer le montant des droits de succession à payer par chaque héritier.

Vous pouvez rédiger votre déclaration de succession vous-même. Toutefois, vu la complexité de la matière et l’importance des enjeux, la plupart des personnes font appel à un expert en droit des successions.

Chez Legacio, notre équipe de juristes spécialisés s’occupe de réaliser votre déclaration de succession ainsi que toutes les démarches liées à la succession.

Découvrez combien vous pouvez économiser + de 1.500 euros avec notre service succession en lisant notre article “Combien coûtent les frais de notaire pour une succession ?

Les autres frais

En fonction de chaque succession, les héritiers devront également payer une série d’autres frais, tels que :

Des frais bancaires : certaines banques ou établissements financiers réclament des montants qui varient entre 30 et 200 euros pour les formalités administratives qu’elles doivent accomplir en interne en cas du décès de l’un de leur client.

Des frais d’expertise : Ce sera le cas lorsque certains biens doivent faire l’objet d’une évaluation par un expert. Par exemple, si le défunt était propriétaire d’une société, il est recommandé de recourir à un expert-comptable pour déterminer la valeur de cette société.

Frais liés à la revente des biens : si vous envisagez de revendre les biens cela peut entraîner certains coûts. Par exemple, si vous souhaitez revendre l’immeuble de la succession, vous devrez prévoir les frais de rapport électrique, certificat PEB, agent immobilier, etc.

Frais liés à la conservation des biens : de même tant que les biens ne sont pas partagés et vendus entre les héritiers, vous pourrez éventuellement être amené à supporter certains frais d’entretien ou de conservation. Cela pourra être le cas par exemple pour l’assurance incendie de l’immeuble qui devra être payée tant que l’immeuble n’est pas attribué à un héritier ou vendu à un tiers.

Comment réduire les frais de succession ?

Dans les situations très simples, vous pouvez préparer vous-même votre déclaration de succession. Cependant, le droit des successions est une matière technique, et les erreurs, fréquentes, entraînent des conséquences douloureuses.

Il est donc conseillé de faire appel à un professionnel du droit des successions pour procéder à une relecture avant envoi, voire même de déléguer la tâche.

Chez Legacio, notre équipe est composée de juristes experts en succession. Nous vous proposons d’effectuer votre déclaration de succession et ainsi économiser jusqu’à 50% par rapport aux honoraires demandés par un Notaire.

Besoin d'aide avec la succession ?

Nos experts sont là pour vous conseiller sur le meilleur choix et peuvent vous fournir un prix gratuit par téléphone, adapté à votre situation.
Découvrir notre service