legacio logo

Réglez rapidement les démarches de succession

Rédaction de votre déclaration de succession par un expert, 100% à distance. À partir de 645€ tout compris.

Première consultation 100% gratuite

Le premier entretien organisé avec un juriste par téléphone est gratuit et sans engagements.

Disponible en moins de 24h

Nous répondons à toutes vos questions et vous remettons un prix en moins de 24h.

Simple, rapide, et à distance

Nous traitons les dossiers 100% à distance, partout en Belgique. Pas besoin de RDV physique.

Réalisé en 7 jours maximum

Un juriste spécialisé réalise votre déclaration en moins de 7 jours pour les cas simples.

Les experts en succession les mieux notés de Belgique

Le dépôt de déclaration de succession est une démarche légale obligatoire, qui doit être effectuée dans les 4 mois suite au décès. Le notaire n'est pas obligatoire pour cela : c’est pourquoi nous avons créé un service simple, rapide et abordable.
Je n’ai que des commentaires extrêmement positifs à l’égard de Legacio. Des gens très compétents, courtois et très efficaces. Je les recommande à 100 %. Dans mon cas, c’était un dossier compliqué et ils ont réussi à le traiter rapidement. Je suis impressionnée par leur travail phénoménal ! Legacio a accompli un excellent travail et votre équipe est formidable !
Alexia Gigantelli

Un prix clair et transparent

3 clients sur 4 payent ce prix

Succession simple

645€ TVA inc.

1 client sur 4 payent ce prix

Succession complexe

1.085€ TVA inc.

A noter : vous pouvez également demander un prix personnalisé pour notre service prise en charge complète.

Demandez une consultation 100% gratuite

Ligne fermée

Nous sommes des experts en succession

Tous nos juristes sont diplomés d'un master en droit et experts en succession
L'équipe juridique inclut :
Boris De Vleeschouwer: directeur juridique
Laurane Debue: spécialiste succession senior (FR)
Jan Pevenage: spécialiste succession senior (NL)

Comment fonctionne notre service ?

Etape 1

Nous organisons un entretien juridique gratuit

Lors d'un premier appel ou vidéoconférence, un de nos experts répond à vos questions et analyse votre situation. Il vous explique notre procédure et vous donne le prix qui correspond à votre situation.
Etape 2

Nous préparons votre déclaration de succession

C’est parti ! Après avoir signé notre procuration électronique, notre équipe se charge de préparer votre déclaration de succession. Si vous le désirez, nos experts effectuent également une prise en charge complète des démarches de succession test
Etape 3

Votre déclaration de succession est envoyée à l'administration fiscale

Une fois les informations reçues, un de nos experts prépare votre déclaration de succession en 7 jours, afin qu'elle puisse être envoyée et validée par l'administration fiscale. Ca y est, c'est fini ! Vous êtes maintenant assuré que toutes les obligations légales ont été respectées.
Ligne fermée

Guide déclaration de succession

Notre équipe de juristes spécialisés vous explique tout ce que vous devez savoir sur la déclaration de succession

Vos questions à propos de la déclaration de succession

Qu’est-ce qu’une déclaration de succession ?
Suite au décès d’un résident belge, une « déclaration de succession » doit être déposée auprès de l’administration fiscale afin de permettre à l’administration de déterminer les droits de succession. A cette fin, la déclaration de succession devra reprendre les éléments du passif ainsi que les éléments d’actif du défunt. Si le défunt n’était pas résident belge mais qu’il possédait en Belgique un ou plusieurs immeubles, dans ce cas les héritiers devront déposer une « déclaration de mutation par décès ».
Qui doit déposer la déclaration de succession ?
Tout héritier désigné par la loi (enfant, conjoint, etc.) ainsi que tout héritier désigné par testament qui reçoit l’ensemble ou une fraction de l’ensemble de la succession. A défaut pour ceux-ci de déposer une déclaration de succession, les autres personnes recevant un/des bien(s) en raison de la succession peuvent être invitées par l’administration fiscale à déposer une déclaration de succession. Toutefois dans ce cas la déclaration concerne uniquement les biens qu’ils reçoivent. Concrètement, la déclaration peut être déposée par un ou plusieurs héritiers/légataire universels ensemble.
Où faut-il déposer la déclaration de succession ?
La déclaration de succession doit en principe être déposée au bureau des droits de succession dans le ressort duquel le défunt avait son dernier domicile fiscal.
Comment débloquer les comptes bancaires ?
Lorsque la banque est informée du décès du titulaire d’un compte, elle a l’obligation de bloquer l’utilisation des comptes et coffres du défunt mais également souvent ceux du conjoint. Ceci afin de garantir le paiement des droits de succession et les éventuelles dettes du défunt et/ou des héritiers. Sur présentation de justificatifs, certaines dettes du défunt (pompes funèbres, frais de maladie, loyer, etc.) peuvent toutefois être payées par le compte courant du défunt. Pour débloquer le(s) comptes du défunt, il faudra notamment remettre à la banque une « attestation d’hérédité ». Ce document atteste de l’identité des héritiers ainsi que leurs droits dans la succession.
Dois-je faire ma déclaration de succession avec un notaire ?
Contrairement à une idée répandue, l’intervention du notaire n’est pas nécessaire pour rédiger une déclaration de succession. En effet, la déclaration de succession n’est pas un acte notarié, c’est une déclaration purement et exclusivement fiscale, du même type que la déclaration fiscale annuelle. Ainsi, comme l’indique Test-Achats, l’intervention d’un notaire engendre souvent des frais élevés. L’établissement et le dépôt de la déclaration de succession peuvent être réalisés par toute personne. Cela étant, en raison de la technicité de la matière ainsi que des enjeux importants, il est conseillé de se faire assister par une personne disposant d’une connaissance pointue du droit fiscal.
Quel délai pour déposer la déclaration de succession ?
Le délai pour déposer la déclaration de succession est déterminé en fonction du lieu du décès et :
  • En Belgique : 4 mois à partir de la date du décès
  • Dans autre pays d’Europe : 5 mois
  • En dehors de l’Europe : 6 mois
Si la déclaration n'est pas déposée à temps, chaque héritier s’expose à une amende.