Comment rédiger un texte pour des funérailles ?

Publié par Killian,

Rédiger un texte pour des funérailles

La cérémonie des funérailles est l’occasion de rendre un dernier hommage à la personne décédée, que ce soit au travers d’un discours ou d’un message de condoléances.

Il n’est cependant pas toujours évident de trouver les mots justes pour exprimer ses émotions face la perte d’un proche, ou de présenter ses condoléances envers la famille du défunt. Voici quelques conseils judicieux pour personnaliser votre hommage.

Conseils pour préparer votre texte

Avant tout : pensez au déroulement de la cérémonie

Quel que soit votre relation par rapport au défunt, si vous comptez prononcer quelques mots lors de la cérémonie des funérailles, il est important de penser à plusieurs choses :

  • de quel temps de parole disposez-vous ?
  • quel ton adopter pour la cérémonie : plutôt solennel ou joyeux ?
  • combien d’autres personnes prononceront quelques mots ?

L’idée est d’éviter de rédiger un discours trop long qui empiéterait sur le temps de parole d’autres personnes, ou que le ton donné soit mal perçu par l’assemblée. Si vous préférez ne pas faire de discours, il est aussi écrire un mot dans un registre de condoléances.

Écrivez un texte personnel, humain et simple

Bien qu’il ne soit pas facile de rédiger quelques mots pour honorer un défunt, il est important que ce que votre message vienne du coeur. Evitez de copier coller un texte qui ne vous correspond pas : cela risque de se faire ressentir lors de votre prise de parole.

Pour autant, écrire un texte d’hommage ne signifie pas que vous deviez utiliser des tournures de phrase complexes ou utiliser un langage châtié : un texte sobre, court et dressant un portrait humain de la personne décédée fera l’affaire.

Ponctuez votre discours de quelques anecdotes

Dans l’optique de rendre votre discours personnel et humain, mentionnez quelques anecdotes sur la vie du défunt : le moment où vous l’avez rencontré pour la première fois, un voyage que vous avez fait ensemble, ou encore sa chanson préférée.

Cela apportera un peu d’apaisement à votre message et votre audience pourra se souvenir de la personnalité de la personne disparue à travers votre histoire.

Remerciez les invités présents et terminez par une citation

Si vous êtes la personne ayant organisé les obsèques, prenez le temps dans votre hommage de remercier les personnes présentes. Celles-ci sont là pour vous soutenir et ont parfait fait le déplacement de loin pour assister aux obsèques.

Enfin, il peut être sympathique de terminer votre discours en citant quelques mots d’un poète ou d’un écrivain célèbre. Vous pourrez retrouver quelques citations sur cette page.

Quelques idées pour commencer la rédaction

Bien souvent, les premiers mots sont les plus difficiles à trouver lorsqu’il s’agit d’adresser un message à quelqu’un. Selon que votre degré d’intimité avec la personne décédée, la structure de votre discours ne sera pas forcément la même.

Si vous étiez proche du défunt ou que vous étiez un membre de la famille du défunt :

  • vous pouvez vous adresser directement au défunt : “Papa, je tiens à t’adresser ces quelques mots…”
  • ou vous pouvez vous adresser à l’assemblée : “Il y a quelques jours, Maman est partie…”

Si vous êtes un proche de la famille ou que vous connaissiez peu le défunt :

  • adressez vos condoléances à la famille avec un texte qui leur est destiné : “C’est avec grande tristesse que nous avons appris le décès de…”
  • dans la suite de votre texte, présentez vos liens avec le défunt ou la famille du défunt et terminez par un message de soutien : “En tant que voisin…”, “Nous sommes de tout coeur avec vous et vous présentons nos sincères condoléances…”